Alice Springs : un lieu de culture aborigène

Publié le : 08 octobre 20213 mins de lecture

Nichée au centre de l’Australie, à mi-chemin entre Adélaïde et Darwin, Alice Springs est une ville célèbre pour sa situation exceptionnelle et ses activités culturelles passionnantes. Lorsqu’on parle d’Alice Springs, on ne peut oublier de mentionner son paysage à couper le souffle, entouré de désert rouge et de végétation sèche, ainsi que sa culture aborigène passionnante. Avant de visiter Alice Springs, vous trouverez dans ce guide quelques informations essentielles à noter dans votre agenda.

Alice Springs, un territoire aborigène !

Si Alice Springs est devenue une ville incontournable pour les touristes, c’est sans doute en raison de son histoire passionnante qui fascine les visiteurs ainsi que les locaux. En effet, la ville d’Alice Springs est un territoire aborigène selon l’histoire formulée dans le Temps du Rêve. En d’autres termes, la ville et ses environs ont été façonnés par des créatures magiques semblables à des chenilles géantes. En parcourant la ville, elles ont creusé le lit des rivières et dégagé les rochers pour dessiner des chaînes de montagnes. Aujourd’hui, la ville d’Alice Springs est une véritable référence de la culture aborigène en Australie avec plus d’un quart de la population du territoire aborigène.

Une culture aborigène présente presque partout !

Les passionnés de la culture aborigène seront certainement attirés par la ville d’Alice Springs et son histoire. Cette culture est visible dans les galeries de la ville. Depuis le Todd Mall, considéré comme l’avenue principale de la ville, on peut contempler la plus grande collection du célèbre peintre aborigène australien Albert Namatjira. D’autres galeries présentent des collections de peintures et de sculptures d’artistes célèbres. Pour découvrir l’art aborigène, l’Araluen Arts Centre reste un lieu renommé pour ses concerts et ses expositions consacrés à la culture aborigène.

De belles excursions après la visite des galeries !

Si Alice Springs est connue pour être un lieu digne de sa tradition aborigène, ses attractions touristiques ne peuvent être ignorées. À commencer par les jardins botaniques Olive Pink, qui abritent près de 500 espèces végétales. À Alice Springs, les visiteurs peuvent se rendre au centre des reptiles afin de voir les diables à cornes du désert. Ceux qui apprécient les visites nocturnes peuvent se rendre au Alice Springs Desert Park, un espace mi-jardin, mi-parc, pour admirer la beauté des chauves-souris fantômes ou bilby visibles uniquement la nuit. Il est important de noter que toutes ces visites sont conçues pour impressionner les touristes par la richesse de cette ville.

Plan du site